En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

J'accepte
Appelez-nous au : 09 53 95 19 20 du Lundi au Vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Nouveautés

Toutes les nouveautés

Catégories

Fabricants

Le typhus du chat ou panleucopénie infectieuse féline

Fiches Conseil EASYVETO

Le typhus du chat ou panleucopénie infectieuse féline

        

La panleucopénie infectieuse féline ou typhus du chat est une infection grave et très contagieuse due au parvovirus félin. Cette maladie touche essentiellement les chatons non vaccinés. Cependant, le virus de la panleucopénie infecte tous les félidés, ainsi que les ratons-laveurs et les renards.

Transmission

Le virus est sécrété dans les selles des animaux malades et ce jusqu'à six semaines après l'infection. Il est très résistant dans le milieu extérieur et peut y survivre un an. La transmission peut donc se faire directement par le contact d'animaux malades ou indirectement par le biais de matériel, chaussures, personnel ou locaux souillés par les selles d’animaux malades (c’est la voie de transmission la plus fréquente).

Le virus infecte les cellules intestinales, ce qui entraine une entérite aiguë. Il infecte également les cellules du système immunitaire et est à l'origine d'une panleucopénie (diminution de l'ensemble des globules blancs). Le passage du virus dans le foetus peut causer sa mort ou l’apparition de troubles neurologiques très graves.

Symptômes

Les signes cliniques du typhus varient en fonction de l'âge de l'animal : l'infection peut paraître presque inaperçue chez l'adulte.

Chez le chaton, l'incubation est courte et dure en moyenne trois jours. On rencontre ensuite une anorexie, une dépression, de la fièvre, une diarrhée liquide jaunâtre, des vomissements et une déshydratation causant le plus souvent la mort de l'animal.

L'infection d'une chatte en gestation provoque la plupart du temps un avortement ou la naissance de chatons morts.

Diagnostic

Le diagnostic est établi à partir des considérations épidémiologiques (jeune animal, non vacciné, collectivité) et des signes cliniques. Une prise de sang et une numération formule sanguine permet de mettre en évidence la panleucopénie. 

Le diagnostic de certitude est établi par un laboratoire soit par la mise en évidence du virus dans les selles (virologie), soit par la mise en évidence de l'augmentation des anticorps dans le sang (sérologie).

Traitement

Il n'existe pas de traitement spécifique permettant de tuer le virus du typhus. Le traitement mis en place permet de diminuer les symptômes de la maladie et de prévenir les éventuelles complications bactériennes.

Chez le chat, le pronostic est très réservé jusqu'à la disparition de la diarrhée et des vomissements. 50 à 90 % des chatons atteints du typhus meurent.

Mesures de prévention

Les désinfectants contenant de l'hypochlorite de sodium (eau de Javel) sont efficaces pour tuer le virus du typhus du chat. Il résiste en revanche à la plupart des autres désinfectants.

La vaccination contre la panleucopénie est une vaccination essentielle ; tous les chats, même vivant à l'intérieur, doivent être vaccinés contre le typhus. Le protocole vaccinal inclut deux injections à l'âge de 9 et 12 semaines, avec éventuellement un rappel à 16 semaines dans des situations à risque. Le premier rappel est administré un an plus tard ; il est suivi de rappels tous les 3 ans.

Il n'est pas conseillé de vacciner les chattes en gestation et les chatons de moins de quatre semaines : les vaccins contiennent un virus vivant atténué qui pourrait infecter les foetus ou créer une infection chez le chaton dont le système immunitaire est immature.

Aspects réglementaires

Le typhus du chat fait partie des vices rédhibitoires d'une vente. L'action en garantie ne peut être exercée que si le diagnostic de suspicion a été établi par un vétérinaire dans un délai de 5 jours à compter du jour de la livraison. Les critères de suspicion indiquée dans l'arrêté du 2 août 1990 sont : prostration, anorexie, gastro-entérites avec déshydratation, examen hématologique (leucopénie).

Le typhus du chat est une maladie très grave et très contagieuse. Pour protéger au mieux nos chats, il est nécessaire de respecter les protocoles vaccinaux, surtout sur les chatons.