En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

J'accepte
Appelez-nous au : 09 53 95 19 20 du Lundi au Vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Nouveautés

Toutes les nouveautés

Catégories

Fabricants

Cosmétologie

Fiches Conseil EASYVETO

Cosmétologie

        

Les soins de la peau et du pelage

Votre chien ou votre chat perd périodiquement ses poils selon un cycle défini (croissance, phase de transition, puis mort et chute du poil). 

Cela permet de renouveler et de maintenir un pelage de bonne qualité. Plusieurs facteurs peuvent influencer cette pousse cyclique (race, état de santé, alimentation, saison, variation de température ...).

La mue correspond à la période où votre animal renouvelle entièrement son pelage. On en compte généralement deux par an (une au printemps, l'autre à l'automne), très variables selon les races. Les races à poils courts perdent leurs poils toute l'année sans mue marquée, les races « à pousse continue » (caniche…) ne muent pas.

Il est conseillé de brosser son animal dès le plus jeune âge pour permettre :

  • de retirer les poils morts, très abondants en période de mue,
  • d'éviter la formation de noeuds ou de bourres de poils,
  • d'examiner la peau pour y repérer d'éventuels parasites ou lésions,
  • de favoriser l'aération et la vascularisation de la peau,
  • de donner à l'animal l'habitude d'être manipulé.

Le brossage est à la base de l’entretien du pelage de votre animal. Il doit être efficace, adapté à chaque chien ou chat, et non agressif. Pour vous y aider, il existe plusieurs types de matériel de toilettage : étrilles, cardes, brosses dures ou souples, râteaux, peignes ....

Vous devez également brosser votre animal avant de le laver afin d'optimiser l'effet du shampoing. Ce dernier doit être nettoyant et doux : n'utilisez pas de shampoing destiné à l’homme, ni même pour bébé car le pH de la peau du chien et du chat diffère de celui de la peau humaine. La fréquence du shampoing doit être adaptée à chaque cas. 

N'hésitez pas à demander conseil (choix du shampoing, du matériel de brossage adapté à la nature des poils de votre animal, compléments minéraux vitaminés..), notamment si vous constatez des problèmes de peau ou des démangeaisons, ou un pelage peu brillant.

Les soins oculaires

Pour son bien-être, il est conseillé de nettoyer régulièrement les yeux de votre animal. En effet cela permet d'éliminer l'excédent de larmes et d'éviter l'apparition de traces brunes et la macération des plis de peau (les larmiers).

Vous pourrez aussi rapidement déceler toute anomalie chez votre animal : couleur de l'oeil modifiée, tâches, oeil fermé...

Ce geste hygiénique devient quotidien pour les races prédisposées (pékinois, Shih-tzu, persan, etc.) et pour tous les animaux atteints d'affection oculaire : il est en effet nécessaire que l'oeil soit bien propre avant d'instiller un collyre.

Pour nettoyer l'oeil de votre chien ou de votre chat, n'utilisez qu'une lotion oculaire adaptée et des compresses, surtout pas de coton-tige au risque de blesser votre animal. Ces soins seront administrés d’autant plus facilement si l’animal est habitué tout petit.

Veillez à ne pas toucher la cornée, éliminez l'excédent dans l'angle interne de l'oeil avec une compresse et n'administrez jamais de collyre sans l'avis de votre vétérinaire.

Les soins auriculaires

Le conduit auditif de votre animal a une forme particulière en L qui le rend plus exposé aux otites ou aux affections auriculaires.

Le nettoyage des oreilles facilite donc l'élimination du cérumen, améliore l'aération du conduit (épilation des poils) et permet de contrôler son état (couleur ou sécrétions anormales, odeur nauséabonde, lésions, douleur à la manipulation, etc.).

Un nettoyage régulier est vivement recommandé pour les chiens à oreilles tombantes, pour tous les animaux allergiques et pour ceux qui ont beaucoup de poils dans le conduit auditif (caniches...). 

Pour une meilleure efficacité, épilez soigneusement les poils du conduit auditif. Utilisez un produit d'hygiène adapté au chien et au chat, instillez quelques gouttes dans l'oreille et massez soigneusement la base de l'oreille pour remonter le cérumen dans le pavillon de l'oreille. Retirez l'excédent avec une compresse ou un coton, mais n'utilisez jamais de coton-tige. Pour plus de facilité, habituez votre animal dès son plus jeune âge.

Grâce à vous, votre animal aura ainsi un beau pelage, des oreilles propres et des yeux soignés… pensez à son sourire et son haleine !