En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

J'accepte
Appelez-nous au : 09 53 95 19 20 du Lundi au Vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Nouveautés

Toutes les nouveautés

Catégories

Fabricants

La prévention du syndrome dilatation-torsion d'estomac

Fiches Conseil CRAZYVETO

La prévention du syndrome dilatation-torsion d'estomac        

 

Le syndrome dilatation-torsion de l’estomac, toujours mortel sans traitement chirurgical d’urgence (intervention de pronostic toujours réservé), touche essentiellement les grands chiens.

Il se traduit par des efforts pour vomir, de la salivation, un ventre très ballonné (qui résonne comme un tam-tam si on tapote avec le doigt), et très vite une dégradation importante de l’état général du chien.

Si toutes ses causes ne sont ni connues ni maîtrisables, quelques règles de vie permettent d’en réduire la fréquence :

  • Donner la ration en 2 ou 3 repas par jour à heures fixes.
  • Le chien doit être calme pendant 30-45 minutes avant le repas et être calme et sans activité physique dans les 2 heures qui suivent le repas.
  • Donner une ration assez énergétique pour limiter le volume du repas : l’alimentation ménagère, l’alimentation humide (boîtes et « soupes » sont à réduire voire à supprimer).
  • Réduire la vitesse d’ingestion : croquettes de grande taille, ou gamelles particulières très larges ou très hautes ou à fond bombé.
  • Limiter la compétition alimentaire entre chiens (repas séparés ou hiérarchie claire et stable).
  • Vermifugation très régulière (tous les trimestres au minimum).
  • Diète complète pendant 12 à 24 h en cas vomissements.
  • Eau de boisson à température ambiante (ou tiède l’hiver).
  • Pas de repas en cas d’orage ou de menace d’orage.