En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

J'accepte
Appelez-nous au : 09 53 95 19 20 du Lundi au Vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Nouveautés

Toutes les nouveautés

Catégories

Fabricants

Le rat de compagnie

Fiches Conseil EASYVETO

Le rat de compagnie

        

Le rat de compagnie est un cousin domestiqué du surmulot (aussi appelé rat brun ou rat d’égout !). Très joueur et intelligent, capable d’affection envers son maître, le rat peut devenir un excellent animal de compagnie, y compris pour les enfants.

Par rapport aux autres rongeurs, il présente l’avantage d’être plus résistant et d’avoir une durée de vie un peu plus longue.

Morphologie et comportement

Les rats possèdent un corps allongé, une longue queue écailleuse et une tête pourvue d’oreilles rondes, de petits yeux noirs et de longues vibrisses (moustaches). La tête se termine par un museau pointu.

Un rat mesure 18 à 25 cm (+ 17 à 23 cm de queue) de long et pèse 250-300 g pour une femelle et 450-500 g pour un mâle.

Il existe différentes variétés de rat obtenues par sélection génétique dont :

  • Les rats unicolores : blanc, noir, gris, fauve, roux, bleu ou chocolat.
  • Les rats « à marques » sont très nombreux. Le marquage désigne la répartition de la couleur et du blanc dans les poils. Par exemple : Hooded (la tête, les épaules et le dos sont colorés), Irish (le corps est presque intégralement coloré, avec seulement une tache blanche sur le ventre et des chaussettes blanches), Berkshire (une tache blanche s'étend sur tout le ventre jusqu'aux flancs)...
  • Les rats albinos entièrement blancs avec les yeux rouges.

Le rat s’apprivoise très facilement quand il est jeune. Il aime communiquer avec son maître, dont il recherche souvent la compagnie.

N’adoptez pas de rat si vous ne pouvez lui consacrer plusieurs heures par jour.

Les femelles sont particulièrement douces et câlines ; elles peuvent mémoriser de nombreux tours.

Leur longévité est de 3 à 3,5 ans pour les rats mâles, un peu moins pour les femelles (2,5 à 3 ans) fréquemment atteintes de tumeurs mammaires en fin de vie.

Alimentation

Un rat mange de 30 à 40 g de nourriture par jour. Il existe des croquettes (ou « bouchons ») spécialement adaptées à cette espèce, faciles à utiliser et complètes dans la mesure où le rat ne peut pas trier la nourriture pour manger ce qu’il préfère.

Le rat étant un rongeur omnivore, vous pouvez également lui proposer des graines, des noix, des légumes verts, des pommes, des carottes, du pain complet, des yaourts, du fromage, un peu de viande blanche, de bifteck ou de poisson (cuits ou crus)… En revanche, évitez de lui donner des pommes de terre, des betteraves, des oignons, des agrumes, des pâtes à tartiner, des sucreries et du chocolat.

N’hésitez pas à supplémenter sa nourriture en vitamines.

Le rat est un rongeur, il apprécie de se faire les dents sur des branches de saule ou de tilleul, voire des os.

Les rats sont toujours méfiants vis-à-vis d’un nouvel aliment : ils commencent par en consommer une petite quantité pour en évaluer les effets.

Reproduction

A l’état sauvage, les rats vivent en groupe sociaux pouvant atteindre une soixantaine d’individus tous issus de la même famille et ayant une odeur commune qui leur permet de s’identifier. Les groupes sociaux sont généralement dominés par un mâle et 2 ou 3 de ses femelles.

En captivité, les rats peuvent vivre en couple mâle/femelle (mais attendez-vous à une descendance nombreuse !), en couple de même sexe ou mieux en groupe de 3, 4 ou plus !
Si vous ne pouvez adopter qu’un seul rat, choisissez de préférence un mâle, il supportera mieux la solitude et sera plus calme qu’une femelle. Mais il sent un peu plus fort…

La maturité sexuelle est atteinte dès l’âge de 1,5 à 2 mois pour les deux sexes. La femelle peut mettre au monde 7 à 10 petits par portée, 4 à 5 fois par an. La gestation dure 21 jours. Il n’est généralement pas nécessaire de séparer le mâle et la femelle pendant la gestation ou le sevrage.

Si votre femelle attend des petits, fournissez-lui du matériel pour qu’elle puisse faire son nid : morceaux de tissus…

Les petits naissent nus et aveugles. Ils peuvent rester avec leurs parents jusqu’à leur maturité.

Bien que l’anesthésie soit assez délicate, les rats mâles peuvent être stérilisés si nécessaire.

Logement

L’idéal est de disposer d’une grande cage en métal avec des barreaux suffisamment rapprochés. L’aménagement comprendra un nid (garni de copeaux, de foin ou de papier), un biberon pour l’eau et une mangeoire (bien stable et lourde). Le fond de la cage sera tapissé d’une litière de chanvre, de lin ou de maïs, éventuellement de copeaux de bois non traités.

Adaptez la taille de la cage au nombre de rat. A titre indicatif, une cage de 80(L) x 70(l) x 50 (h) cm permet d’héberger 4 rats. Pour un seul rat, une cage de 50 x 30 x 20 cm suffit. 

Les rats se lassent assez vite d’une roue, proposez-leur plutôt des cachettes à base de tubes de papier toilette ou d’essuie- tout, de boîtes à chaussures, de tubes en PVC… et fabriquez-leur des hamacs, des échelles, des étagères…

Evitez les constructions en bois qui auront tendance à absorber l’urine.

Placez la cage dans un endroit sec, tempéré, calme mais non isolé.

Les rats apprécient de pouvoir se balader en dehors de leur cage, sortez-les le plus souvent possible, en n’oubliant pas que ce sont des rongeurs (attention aux fils électriques, aux pieds de meuble…). Si vous les sortez à l’extérieur (jardin, balcon…), veillez à ce qu’ils ne soient pas en courants d’air.

Soins

Le rat est par nature très propre. 

Le toilettage est une activité importante : elle permet au rat de réguler sa température interne (en humidifiant les parties sans poil de son corps) et d’étendre sur son pelage des phéromones produites par des glandes situées dans ses narines.

Si vous le souhaitez, vous pouvez l’y aider en le brossant une fois par semaine.

Les dents étant à croissance continue, une surveillance régulière est nécessaire afin de détecter les malocclusions dentaires.

La cage devra être nettoyée tous les jours : retirez les déjections, la litière humide et les aliments abîmés. Remettez de l’eau fraîche tous les jours. Chaque semaine, désinfectez la cage à l’eau de javel (avec rinçage à l’eau claire).

Santé

Un léger écoulement rougeâtre au niveau des yeux ou du nez est normal chez le rat : il ne s’agit pas de sang mais d’un liquide contenant de la porphyrine sécrété naturellement par les glandes de Harder. Seul un excès de sécrétion est inquiétant.

Les rats sont assez sensibles :

  • aux affections cutanées : teignes (donnant des dépilations arrondies), présence de poux ou d’acariens…,
  • aux affections pulmonaires : pneumonies…,
  • aux tumeurs au niveau des mamelles, de la peau et de l’appareil génital (ovaires, testicules…),
  • à l’obésité et au diabète.

N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire si votre rat se met à éternuer, à respirer difficilement, à perdre du poids, si ses narines sont sales ou en cas d’apparition d’une grosseur.

Pour différencier les mâles et les femelles...

La distance entre l’anus et les organes génitaux du mâle adulte est deux fois plus grande que chez la femelle. Chez les mâles non sevrés, les testicules ne sont pas visibles.

Pour manipuler un rat...

Les rats sont généralement très doux et facilement manipulables. Il suffit de les prendre délicatement avec une main par dessous le corps et de les poser dans la paume de l’autre main.

Ne prenez jamais un rat par la queue.

Pour acheter un rat...

Il est préférable de s’adresser à un éleveur (particulier) plutôt qu’à une animalerie : les animaux seront déjà apprivoisés et plus confiants. Les refuges proposent de plus en plus souvent à l’adoption des rats abandonnés.

Un rat coûte entre 10 à 20 € à l’achat ; comptez ensuite 10-15 € par mois pour l’entretien. L’achat de la cage et des accessoires reviendront à une centaine d’euros.