En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

J'accepte
Appelez-nous au : 09 53 95 19 20 du Lundi au Vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Nouveautés

Toutes les nouveautés

Catégories

Fabricants

La souris

Fiches Conseil EASYVETO

La souris

        

La domestication de la souris est très ancienne : elle accompagnait déjà l’Homme à la préhistoire, partout à la surface de la Terre. Mus musculus (son nom latin) est un bon animal de compagnie. Facile à apprivoiser, elle est très joueuse et peut passer des heures à faire des pirouettes, pour le plus grand bonheur de son maître ! Ses deux principaux défauts : sa gourmandise et l’odeur très forte de son urine.

Morphologie et comportement

La souris a un corps effilé de 7 à 10 cm de long, une tête triangulaire avec un museau pointu, de longues moustaches, des petits yeux, des oreilles rondes et poilues, une queue annelée (entre 180 et 200 anneaux) aussi longue que le corps. Un mâle pèse de 20 à 35 g, une femelle entre 20 et 50 g.

Elle possède 5 doigts aux pattes arrière et 4 aux pattes avant, munis de petites griffes qui lui permettent de s’agripper sur toutes les surfaces.

La souris est un rongeur, avec des incisives à croissance continue : les deux du haut sont très longues, les deux du bas sont courtes et tranchantes. Pour garder des dents acérées, la souris a besoin de les user en permanence. La couleur orangée de ses dents est normale.

La souris grise est la plus fréquente à l’état sauvage (dans les jardins et les champs) et la souris blanche en captivité, mais il existe de nombreuses autres couleurs :

  •  Les unicolores : noir, bleu, chocolat, roux, fauve, champagne, argent tourterelle et crème.
  •  Les souris à marque : couleur blanche avec la tête et l’arrière du corps coloré.
  •  Les noirs et feu : couleur noire avec le ventre feu.
  •  Les chinchillas gris : tiquetées de noir.
  •  Les Astrex : à poil ondulé.
  • Il existe également des souris à poil long !

Sa durée de vie est de 2 ans environ.

La souris est un bon animal de compagnie, si elle a été apprivoisée très jeune. Elle peut se montrer affectueuse avec son maître. Les morsures sont rares si elle est traitée avec douceur.

La souris est souvent crépusculaire (elle dort le jour et s’active en début de soirée) ou nocturne. Elle n’est, de ce fait, pas vraiment adaptée aux enfants.

Ses réactions physiologiques sont assez proches de celles de l’Homme, ce qui explique son utilisation fréquente comme animal de laboratoire. Mais son coeur bat 600 fois par minute, contre seulement 80 pour l’Homme.

La souris est un animal très propre, qui se nettoie fréquemment et scrupuleusement. Mais son urine sent très fort, surtout celles des mâles…

La souris est coprophage : le fait de manger certaines de ses crottes lui permet de récupérer des nutriments essentiels, en particulier les vitamines.

Alimentation

La souris est omnivore à tendance granivore, mais elle a un tout petit appétit : elle consomme 5 à 7 grammes de nourriture par jour. Son alimentation doit être variée : légumes (salades, endives, carottes…), fruits (pommes, bananes, fraises…), graines, un peu de viande blanche, d’oeuf dur et de fromage. Une petite pierre à lécher apportera minéraux et vitamines. Laissez de l’eau fraiche et propre à volonté.

> Evitez les viandes et les fromages trop gras qui favorisent l’obésité.

Il existe des croquettes aussi appelées « bouchons » spécialement étudiées pour les souris. Ce type d’alimentation est complet et surtout, évite que les souris ne trient leur nourriture pour sélectionner leur aliment préféré et laisser les autres !

> Enlevez les aliments frais non consommés au bout d’une heure, pour éviter qu’ils ne pourrissent dans la cage.

Reproduction

Les souris sont réputées pour leur prolificité !

  • Le premier accouplement peut avoir lieu dès l’âge de 10 semaines pour le mâle et 12 semaines pour la femelle.
  • Une femelle peut avoir de 4 à 8 portées par an (une souris qui vient de mettre bas peut être saillie dès le lendemain…).
  • La gestation dure 20-21 jours.
  • Une portée comporte de 7 à 10 petits. Les petits pèsent 1,5 g à la naissance ; ils sont sans poil et aveugles.
  • Les petits sont allaités pendant 3 à 5 semaines.
  • Il n’est pas nécessaire de séparer le mâle et la femelle pendant la mise bas et le sevrage, les mâles n’étant pas agressifs envers leur progéniture, sauf pour éviter des naissances trop rapprochées.

> La cohabitation entre deux mâles est difficile et les bagarres sont fréquentes. En revanche, la cohabitation entre deux femelles ne pose aucun problème.

Logement

La souris est assez peu exigeante en matière de logement. Une cage de 30 (long) x 20 (large) x 20 (haut) cm lui suffit, même si l’idéal reste 40 x 40 x 30 cm. Elle doit être facile à nettoyer et à désinfecter. On évitera les cages tout en plastique (mal ventilées, la souris pourrait y avoir trop chaud) et celles en bois (faciles à ronger, difficiles à entretenir et absorbant l’urine). La cage traditionnelle avec un bac en plastique et tout le reste grillagé convient aux souris si l’espace entre les barreaux n’excède pas 0,8 cm.

Prévoyez un biberon pour l’eau et une gamelle pour la nourriture. Préférez les gamelles bien lourdes (métal ou céramique) pour éviter que la souris ne se retrouve coincée dessous si elle la renverse.

La souris prend rapidement l’habitude de faire ses besoins toujours au même endroit dans sa cage. Il suffit d’y placer un petit tas de litière et de la changer fréquemment (au moins une fois par semaine). Evitez les copeaux de bois, la paille et les litières parfumées et préférez une litière spéciale souris, généralement à base de chanvre, de lin ou de maïs.

La souris a besoin de prendre de l’exercice ; fournissez-lui au minimum une roue (pleine, en plastique) et quelques jouets du type trapèze, hamac ou échelle, rouleau de papier essuie-tout, petite maison, tunnel. Les jouets seront en métal ou en bois, évitez le plastique. Si vous laissez sortir la souris de sa cage, soyez extrêmement attentif, sa petite taille lui permet de se cacher très facilement… Et ne laissez rien de « rongeable » à proximité. Il est possible de lui confectionner un petit parc pour qu’elle puisse s’ébattre en liberté surveillée !

On laissera en permanence quelque chose à ronger : morceaux de bois (non traités), branche de noisetier, petit os de boeuf…

La température idéale est de 16-20°C, à l’abri des courants d’air et de la poussière.

> Les souris sont sensibles aux ultrasons : ne placez pas la cage à proximité de la télévision ou d’un ordinateur.

Santé

La souris est fragile et peut attraper différentes maladies et des parasites. Consultez votre vétérinaire si vous constatez chez votre souris :

  • des dépilations arrondies dans les poils (teigne),
  • des parasites (poux, acariens),
  • un pelage hérissé et gonflement d’un pied (variole),
  • un nez qui coule (pneumonie),
  • une diarrhée (maladie virale ou bactérienne, parasites digestifs),
  • des tremblements ou des convulsions (encéphalite),
  • des urines troubles (cystite),
  • des yeux qui coulent (conjonctivite),
  • une blessure,
  • une diminution de l’activité.

Pour différencier les mâles et les femelles…

La distance entre l’anus et l’orifice génital est deux fois plus grande chez les mâles que chez les femelles. Chez les mâles pubères, on peut extérioriser les testicules en appuyant doucement de chaque côté du bas ventre.

Pour manipuler une souris…

 

Le coeur de la souris bat très vite, et le stress peut lui être fatal. Elle doit être manipulée avec beaucoup de douceur. Vous pouvez la saisir par la base de la queue ou par la peau de cou, avec délicatesse. Mettez-la en sécurité dans le creux de la main. Ne la tenez jamais par le bout de la queue.

> Pour apprivoiser une souris, offrez-lui des friandises, elle n’y résiste pas.

Pour acheter une souris…

Il est préférable de s’adresser à un éleveur (particulier) plutôt qu’à une animalerie : les animaux seront déjà apprivoisés et plus confiants. Une souris coûte environ 5 € à l’achat, mais étant donné la prolificité de la souris, de nombreux particuliers cherchent plutôt à les donner. Comptez ensuite moins de 10 € par mois pour l’entretien. L’achat de la cage et des accessoires reviendra à environ 75-80 €.